Elena Guez
Ostéopathe D.O Lons le Saunier
 

Elena Guez, Ostéopathe à Lons le Saunier

 
Disponible aujourd'hui de 10h à 13h et de 14h30 à 19h30
 
06 38 20 39 02
 

L'approche tissulaire de l'ostéopathie à Lons le Saunier

Prise en charge du corps, de l' âme et de l' esprit pour aller vers plus d'équilibre.

Le système corporel est constitué d'une multitudes de cellules conscientes qui communiquent entre elles en permanence.

 

Lorsque le corps subit un traumatisme qu'il soit physique, émotionnel ou encore métabolique; il va avoir deux possibilités de réponses à ce dernier.

 

1er cas:  Vous êtes ( corps, esprit, émotionnel ) suffisamment en équilibre tendant vers la santé pour être en capacité de recevoir, traversé et évacuer le traumatisme / choc ,

le corps et vos systèmes récupèrent rapidement et ne créer pas de symptomatologie au moyen terme (douleur, blocage, raideurs, difficulté à recouvrer la santé), les inflammations se dissipent alors rapidement et vous aurez eu un gros bleu, une intoxication alimentaire ou encore un moment de vie difficile mais cela n'aura été l'affaire que de quelques jours.

 

2nd cas:  Votre état général est fragile, fatigué ou déjà en combat pour solutionner d'autres dysfonctionnements actuellement présents dans votre organisme, et là, le traumatisme présentement vécu aura plus de difficulté à être intégrer et par la suite dissipé, c'est à ce moment que le corps entre en lutte et que votre équilibre est atteint. 

 

Dans le second cas, le système cellulaire et corporel entre en rétention. Cela veux dire qu'une partie localisée ou plus vaste de votre corps  se verrouille (ex. douleur de genou vs/ lumbago aiguë) et ne trouve pas de solution pour se remettre en état de santé.

Cela implique qu'une ou plusieurs structures ne sont plus en communications avec le reste du système, stockant alors en elles : les inflammations du choc, la mémoire de l'événement si ce dernier fût difficile à accepter, et avec ces composante peut se rajouter une mémoire de blocage dans l'espace temps en lien avec ce choc (*boucle reflexe mémoire) 

Premier cas

Vous êtes ( corps, esprit, émotionnel ) suffisamment en équilibre tendant vers la santé pour être en capacité de recevoir, traversé et évacuer le traumatisme / choc, le corps et vos systèmes récupèrent rapidement et ne créer pas de symptomatologie au moyen terme (douleur, blocage, raideurs, difficulté à recouvrer la santé), les inflammations se dissipent alors rapidement et vous aurez eu un gros bleu, une intoxication alimentaire ou encore un moment de vie difficile mais cela n'aura été l'affaire que de quelques jours.

Deuxième cas

Votre état général est fragile, fatigué ou déjà en combat pour solutionner d'autres dysfonctionnements actuellement présents dans votre organisme, et là, le traumatisme présentement vécu aura plus de difficulté à être intégrer et par la suite dissipé, c'est à ce moment que le corps entre en lutte et que votre équilibre est atteint. 

Dans le second cas, le système cellulaire et corporel entre en rétention. Cela veux dire qu'une partie localisée ou plus vaste de votre corps  se verrouille (ex. douleur de genou vs/ lumbago aiguë) et ne trouve pas de solution pour se remettre en état de santé.

Ostéopathie douce à Lons le Saunier

Que ce passe t'il sur le plan corporel lorsque le corps n'arrive pas à s'adapter a un traumatisme ? 

  • Sur le plan mécanique, la zone se rétracte (inflammation/ fibrose), attirant à elle les tissus qui lui sont connectés ce qui altère le mécanisme profond de tout le système l'obligeant à créer des adaptations. 

(ex. Postérieurement à une entorse de cheville non soignée, il n'est pas rare que l'on déclenche des douleurs en regard des lombaires, par adaptations) 

 

  • Sur le plan physiologique (celui de la fonction), la zone est en faible intensité de communication, voir en arrêt de communication, ce qui oblige l'organisme à mettre en place des fonctionnements compensateurs. (demande une recrue d'énergie supplémentaire au corps pour son fonctionnement) 

 

  • Sur le plan circulatoire, il y a un ralentissement et une stagnation des flux liquidiens induisant des stases (stockage des inflammations). 

 

Résolution d'une rétention - Retour à l'équilibre : 

 

Le retour à la communication d'un système cellulaire et sa réintégration à la conscience de l'ensemble de l'organisme engendre une diminution de sa densité (plus de flexibilité et de souplesse).

 Les inflammations sont alors libérées et drainées par le sang (évacuation des inflammations locaux régionales), la mécanique, la physiologie ainsi que les circulations locales et globales du corps s'améliorent. 

 

Il n'est pas rare d'observer une libération des informations retenues dans la rétention, ce qui peut se manifester par des émotions refoulées souvent en lien avec le choc ou la période de vie vécue lors du choc. 

Les cellules ont deux choses en commun : une philosophie et un but. Leur philosophie est universelle, non spécifique.

A ce niveau, toutes obéissent aux mêmes lois.

C'est au niveau du but qu'elles sont spécifiques.

En tant que praticiens ostéopathes, nous acceptons la spécificité de leur but Nous travaillons avec leur universalité.  *Rollin Becker

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Le CEESO

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.